L’homme que les femmes s’arrachent ! [Article Invité]

PCCaroline Domanine est passionnée de psychologie et tout particulièrement de comportementalisme.

Autodidacte de 36 ans, elle a vécu plusieurs vies, accompagnatrice de voyages, commerciale, chef d’entreprise et à présent trader où elle « sévit » en parallèle comme coach sur l’aspect comportemental.

Sa curiosité pour la nature humaine la pousse aujourd’hui à explorer une autre facette de sa passion: les rapports de force entre les individus. Elle nous livre ses recherches sur son nouveau blog, Tyran et Victime (et sur Facebook) sous forme de vidéos, parce que pour sortir du rapport de force, il faut avant tout le comprendre…

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: 15 habitudes à abandonner pour être enfin heureux !)

Je suis une femme, née au milieu des années 70, et les hommes de ma génération vivent une véritable arnaque dans leur relation avec les femmes !

Pour commencer, un peu d’histoire: Les hommes qui ont aujourd’hui entre 30 et 45 ans ont des parents baby boomer, nés juste après la guerre.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: Les 3 secrets du succès !)

Rappelons-nous où en était le statut de la femme à cette époque: elle venait juste d’obtenir le droit de vote, pas d’autonomie professionnelle et financière, pas de contraception, bref, la femme n’avait pas beaucoup de choix et d’autonomie. Elle contribuait évidemment à faire bouillir la marmite, mais était bien loin d’en récolter les lauriers.

C’est dans cette ambiance que nos parents sont élevés; et puis les années passent; dans les années 60, les couples se forment, les femmes militent avec véhémence pour leurs droits, et dans la société, elles obtiennent chaque jour plus de libertés, de reconnaissance et de choix. Oui, mais ça, c’est dans la société parce que dans les maisons, les choses bougent moins vite.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: Persévérons !)

Dans les années 80, la famille traditionnelle, encore profondément paternaliste, nous offre l’image du père pourvoyeur des besoins, référent de l’autorité suprême, et ultime décisionnaire. La femme, qui souvent à une activité professionnelle, s’occupe aussi du ménage, des enfants et de l’intendance générale de la maison. L’homme reste plutôt distant, en tout cas en public, asseyant ainsi son statut de maître incontesté.

Le modèle familial que vous avez probablement intégré est donc: un père garant de l’intégrité familiale, une mère responsable du bien-être quotidien.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: Les 7 clefs de la réussite)

Les conflits d’autorité restent occasionnels car la femme évite de la ramener trop fort.

Papa rentre du travail, il met les pieds sous la table, ingère les mets que maman a préparé et vaque à ses occupations pendant que maman et enfants rangent la cuisine, voilà la scène que la majorité des enfants de ma génération vivaient chaque soir: voilà le schéma que vous, messieurs, vous vous estimiez en droit de bénéficier; voilà le schéma que les petites filles se juraient secrètement de faire voler en éclat.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: Les marchands de sable)

Nous grandissons, devenons des adultes, et le nouveau millénaire arrive. C’est maintenant à nous de reprendre le flambeau et de construire notre propre famille. Et c’est ici que ces messieurs commencent à se faire arnaquer !

Au lieu de trouver des femmes prêtes à reprendre le schéma parental, vous trouvez des furies, avides de réussite et d’épanouissement, des femmes qui veulent tout: la famille et la liberté, la réussite et le temps libre, l’amour explosif et la stabilité. Elle dit blanc et puis noir, elle veut tout et puis plus rien, bref, elle vous rend dingue.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: Etre occupé et être productif sont 2 choses différentes ! [3 conseils pour améliorer votre productivité])

Il faut dire que vous n’avez pas été préparé, on vous a roulé sur la marchandise !

L’exemple que l’on vous a donné ne vous a pas du tout préparé à cela. Cette femme nouvelle est plus fun, certes, mais vous avez un mal fou à la gérer ! Et pour cause, elle n’attend pas qu’on la « gère » mais qu’on lui donne ce dont elle a besoin, farouchement, depuis la nuit des temps.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: Et si vous gagnez au loto ?)

Qu’est-ce que les femmes d’aujourd’hui attendent de leurs hommes ?

Chaque individu est unique, je ne peux donc pas rentrer dans le détail ou dans les goûts particuliers. Il y a cependant des postures générales qui permettront à un homme de trouver ou de garder sa femme. Il y a des attitudes qui pacifieront la relation et permettront au couple d’avancer ensemble avec plus de sérénité:

– Force:

Même si elle s’en défend, toute occupée à jouir de sa liberté nouvellement acquise, une femme a besoin d’un homme stable, qui tienne le coup.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: La chance est une compétence)

Dans sa perspective de devenir mère, elle a besoin de sentir que son compagnon sera solide, physiquement, émotionnellement, financièrement. Elle sait, tout au fond, que pour être une bonne mère, elle aura besoin d’un bon père à ces cotés: un homme sur qui elle pourra se reposer et qui prendra de bonnes décisions pour eux.

Si vous donnez trop de signes de doutes, de faiblesse, ou si votre engagement n’est pas clair; la femme que vous convoitez ou avec laquelle vous vivez se sentira angoissée: soit elle partira, soit elle vous pourrira la vie.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: L’histoire fascinante d’Abraham Lincoln)

Toutes orgueilleuses sommes-nous devenues, nous clamons haut et fort que nous sommes libres et indépendantes, ce qui est vrai dans l’absolu, mais au fond, une femme a besoin de se sentir soutenu et « prise en charge » par un homme pourvoyeur de sécurité.

Beaucoup d’hommes ne savent pas encore comment décoder le message caché. Ils pensent que les femmes ont besoin d’écoute, qu’ils doivent respecter leur liberté et s’effacer pour laisser place à leur pouvoir naissant: ceci est faux, toute proportion gardée, une femme a besoin de sentir que l’homme de sa vie est fort, et qu’il saura faire face aux aléas de l’existence.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: Comment gagner un débat dans 100% des cas)

– Tranquillité:

Fort, mais pas tyrannique ou brutal ! Cet homme doit aussi être doux: donner des preuves de son affection, sans tomber dans le toutou à sa mémère. Un homme qui sait montrer son attachement avec douceur et compréhension fait fondre le cœur de sa promise, qui est donc prête à lui passer bien des défauts.

Je parle ici de tranquillité émotionnelle, savoir se maîtriser; de tranquillité relationnelle, donner à la femme l’importance qu’elle mérite et ne pas courir à gauche à droite pour s’occuper ailleurs; tranquillité physique en évitant la brutalité gratuite (à moins que la femme en question aime cela de temps à autre, mais c’est une autre question 😉 ).

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: En parlant d’amour…)

– Initiative:

Une femme attend d’un homme qu’il prenne des initiatives, sans imposer ses choix de façon brutale, une femme a besoin que l’homme prenne la situation en main.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: Les 3 livres qui m’ont le plus inspiré !)

A présent, il y a un flou sur la notion du « premier pas ». Certains hommes, par timidité, respect de la liberté de la femme, ou peur ne font pas le premier pas: ils sont condamnés à la solitude ou à l’insatisfaction car rares sont les femmes qui prennent volontairement les choses en main. Soyons clairs: l’homme propose, la femme dispose. Vous devez donc prendre le risque d’être repoussé.

Sans vouloir rentrer dans le sulfureux; dans la syntaxe, une femme « est prise » par un homme, et ce n’est pas pour rien que cette formulation existe !

Initiatives dans la séduction, initiatives dans la vie à deux, une femme aime avoir un homme fort de proposition, imaginatif et confiant.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: 38 personnalités qui ont échoué au départ)

– Reconnaissance:

Dans un couple « établi », beaucoup de tensions naissent par manque de reconnaissance. Les hommes sont plus pragmatiques que les femmes, ils font ce qu’ils ont à faire et n’attendent pas forcément d’être gratifiés pour cela. Une femme a besoin d’être vue, reconnue. Trop d’hommes ont tendance à prendre leur femme pour un meuble, elle fait partie du décor. Alors, pour attirer l’attention, la femme râle, crie, accuse; car c’est injuste à ces yeux. Elle ne va tout de même pas supplier l’attention qui lui est due !

Si vous ne faites pas suffisamment attention à votre femme, elle va se rebeller pendant un temps, et puis, elle s’éloignera pour chercher dans d’autres yeux la reconnaissance qu’elle mérite !

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: 8 raisons pour lesquelles vous n’arrivez pas à vous sortir de « l’effet plateau » !)

Être reconnue, pour une femme, ne signifie pas que l’homme doit être en adoration devant elle, absolument pas. Cela peut passer par l’opposition ou le refus, mais une femme attend de son homme qu’il réagisse et qu’il partage son ressenti. Le pire pour une femme est de se sentir transparente !

Je compatis messieurs, sincèrement, et je comprends vraiment la difficulté d’être « homme » de nos jours. J’en suis désolée, mais vous êtes les dindons de la farce !

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: PERSONNES TOXIQUES, comment les identifier (et s’en protéger))

Vos pères étaient encore paternalistes et ne s’encombraient pas de ces considérations bobos, ils étaient des petits rois dans leur royaume, avec une femme qui souvent, serrait les dents.

Vos fils intègrent dès à présent le nouveau schéma, les modèles familiaux ont changés et l’éducation que nous donnons à nos enfants les préparent à devenir des hommes déchargés de cette culpabilité que vous avez.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: Personnes qui ont de la force de caractère: les 13 choses qu’elles évitent de faire)

Le modèle que l’on vous a prescrit est obsolète, et vous vous sentez parfois émasculés par une femme qui ne fait que réclamer ce qui lui revient de droit. Mais j’ai un scoop pour vous, les femmes aussi se sentent arnaquées, car elles non plus n’ont pas été préparées à cela.

Alors qui sait, peut-être qu’ensemble, en renouant le dialogue, nous pourrons construire une société qui respecte les besoins de chacun; car il y a un fait important, c’est qu’on est bien tous les 2… !

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: 10 choses que les gens qui réussissent font différemment pour réaliser leurs rêves)

En lisant l’article de Caroline, une interrogation me vient: « me serais-je fais « biaiser » ? » =)

 

Et vous trouvez-vous que la vision de Caroline est juste ? Eprouvez-vous des difficultés avec votre conjoint(e) ? Vous sentez-vous incompris(e) ?

 


3 réflexions au sujet de « L’homme que les femmes s’arrachent ! [Article Invité] »

  1. C’est vrai que c’est pas facile de trouver un homme qui nous convient. Mais il n’y a pas d’homme parfait. Comme il n’y a pas de femme parfaite… On a tous nos qualités et nos défauts. Ensuite c’est à chacun de nous de choisir la personne qui nous correspond 🙂

  2. Bonsoir Chris,
    Je viens de lire l’ article de ton invitée. Je pense que cette analyse est pertinente si on considère l’ homme comme une victime du système social. Je ne pense pas qu’il faille généraliser ce cas de figure d’ autant plus que les mentalités sont lentes dans leur évolution.
    IL s’ agit plutôt de trouver un équilibre au sein du couple, de telle sorte qu’ il n’ y ait pas de rapport de force mais que chacun trouve sa place tout en étant à l’ écoute de l’ autre.

  3. Bonne analyse effectivement. Je ne me considére pourtant pas comme une victime.
    La vie de couple est un excellent vecteur de developement personnel ( en essayant de comprendre et satisfaire les attentes de sa/son conjoint)
    Les maîtres mots (pour les hommes) restent à mon avis l’initiative/la prise en main et l’écoute active.
    Bien évidemment, cela semble parfois très simple et parfois…moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge