Comment gagner un débat dans 100% des cas

AN’avez vous jamais eu envie de prouver par A+ B que vous aviez raison ? N’avez-vous jamais entendu quelqu’un dire quelque chose d’erroné et vouloir le corriger ?

Le problème c’est que vous ne pourrez jamais gagner un débat même si vous avez raison, même si vous avez prouvé par A + B que ce que vous avancez est correct, même si votre position s’appuie sur des faits, du concret.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: Les 3 livres qui m’ont le plus inspiré !)

Pourquoi, parce qu’on ne fait jamais passer une idée par la force. Même si vous prouvez à votre interlocuteur que vous avez raison, il éprouvera du ressentiment envers vous, et d’autant plus si le débat s’est déroulé en public (entre amis, lors d’une soirée…). Parce que tout simplement tout le monde a besoin de reconnaissance et besoin de se sentir important. Lui dire et lui prouver qu’il a tort, il va le prendre comme un affront, en gros il va prendre votre démarche comme « je suis plus « smart » que toi et je vais te le prouver ».

Pourquoi ne pas juste lui laisser exprimer son opinion et « let it go »; après tout il ne vous demande pas votre avis, il demande juste à être entendu.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: En parlant d’amour…)

Il ne faut pas aller jusqu’au débat, dès que vous voyez que la personne dit quelque chose d’erroné (ou du moins que vous pensez que c’est le cas), vous désamorcez tout de suite le débat…vous lui dites « il est possible que je me trompe, et ça m’arrive d’ailleurs fréquemment, voyons les faits… » Il va se sentir tout de suite à l’aise, et pas sur la défensive, car vous lui dites qu’il vous arrive de vous tromper (fréquemment), ce  qui induit que lui aussi peut se tromper…

Quand vous avez une interaction avec quelqu’un, cette personne « in some way » pense qu’elle est supérieure à vous. C’est naturel, c’est comme ça. Répondez à son désir d’importance, de reconnaissance…intéressez-vous à elle, posez lui des questions, ne parlez surtout pas de vous, faites preuve d’empathie, mettez vous à sa place…posez-vous la question pourquoi pense-t-elle ça, qu’elle est son histoire pour qu’elle ait tel ou tel avis sur tel ou tel sujet…vous verrez que parfois ce n’est pas forcément elle qui a tort, parfois c’est vous…vous gagnerez probablement un nouvel ami.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: L’histoire fascinante d’Abraham Lincoln)

Donc la meilleure façon de gagner un débat, c’est de l’éviter…oui vous m’avez bien lu…car même si vous démontrez que vous avez raison, vous serez perdant car cela n’amènera que de la négativité et du ressentiment.

(Un autre article qui pourrait vous intéresser: La chance est une compétence)

 

Et vous êtes-vous quelqu’un qui débat tout le temps ? Est-ce que cela vous a apporté quelque chose de positif dans votre vie ? Encore plus de contrats signés, de deals, plus d’amis…?

Si cet article vous a plu je vous invite à lire le très bon livre de Dale Carnegie « Comment se faire des amis » (How to Win Friends and Influence People) qui vous fera réaliser plein de choses sur vous-même.


11 réflexions au sujet de « Comment gagner un débat dans 100% des cas »

  1. Bonjour Chris,

    très bon livre que tu conseille en effet. Il n’est pas très récent, mais malgré l’âge ce sont des notions qui ne changent pas. Plus que des notions ce sont des valeurs qu’inculque ce livre.
    Je ne l’ai pas encore lu en entier, mais j’en ai lu une partie, et je le trouve très bien.

    Jonathan

    • Jonathan,

      Je recommande également « Comment dominer le stress et les soucis » de Carnegie. Je pense que je vais lire toute sa collection car comme tu le dis, ça va au delà de simples conseils…et j’aime beaucoup le style de Carnegie.

      A très bientôt,
      Chris

  2. Hello Chris,

    On m’a conseillé ce livre récemment, je l’ai commandé et il est actuellement en attente de lecture sur ma table de nuit.
    Je vais songer à lâcher mes romans et à le lire.

    Merci pour les conseils donné dans ton article.
    J’essaierai de les mettre en pratique lors d’un prochain débat.

    A très bientôt. 😉

    • Céline,

      Pas évident d’abandonner nos mauvaises habitudes…bonne chance pour ton prochain débat!

      A très bientôt,
      Chris

  3. Bonjour Chris,

    Je suis d’accord avec vous dans cet article. Mais pour quelqu’un de têtu, c’est un gros travail à faire sur soi de pouvoir éviter le débat et d’écouter la personne en face. Moi j’ai tendance à directement discuter (polémiquer quand je sujet est important), diffiicile de se taire et de prendre du recul…
    Enfin je vais essayer suivre tes conseils la prochaine fois que j’ai l’occasion 😉

    • Elisse,

      Merci pour ton retour!

      Il faut se rappeler que même si on « gagne » le débat, on ne sera pas gagnant pour autant…la personne en face de nous éprouvera du ressentiment à notre égard…

      C’est vrai que c’est difficile, je suis comme toi à la base.

      A très bientôt,
      Chris

  4. tres interessante cette vision des choses pour faire passer ces idées et en effet, je suis assez d’accord avec toi, l’affrontement direct ne sert à rien même si c’est le premier réflexe que l’on a dans ce genre de situation.
    gagner un débat ou faire passer un message, c’est d’abord un combat contre soit ….(pour éviter de partir dans les travers habituels)

    • Tout à fait Clémence !

      On a rien à prouver à personne ! Imposer ses idées par la « force » n’est vraiment pas la solution et on a tout à y perdre…

      A très bientôt,
      Chris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge